La chiropratique pour les personnes actives

  • Vous êtes en position assise de façon prolongée au travail devant un ordinateur ?
  • Vous avez une activité sédentaire ?
  • Vous passez vos journées à écumer les routes ?
  • Vous portez des charges lourdes toute la journée ?
  • Vous êtes debout en permanence devant une classe pleine à craquer ?
  • Vous faites des mouvements répétitifs toute la journée ?
  • Votre travail ou l’ambiance au sein de votre entreprise vous stresse ?
  • Vous êtes chef d’entreprise avec une tonne de responsabilités et peu de temps pour vous ?

Et les conséquences dans tout ça …

 

Voilà donc, tout un panel d’activités qui occasionne un stress (temporaire ou non), une sur-sollicitation de votre colonne vertébrale et de vos articulations.

 

Et le corps le matérialise comment ?

Par des maux de tête, de la fatigue une fois la journée terminée, des troubles du sommeil, des picotements dans les mains, les bras, des tensions au niveau de la nuque et des épaules, des tendinites, des douleurs lombaires, des hernies discales,  etc …, ou encore le nouveau fléau du siècle : le  burn-out ! 

 

Explication : 

Les postures que l’on adopte au travail ne sont pas anodines et engendrent des répercussions sur notre colonne vertébrale et notre système nerveux.

Cela peut créer des « blocages », que les chiropracteurs appellent des « subluxations » et qui ne sont ni plus ni moins qu’une mauvaise communication entre le corps et le cerveau.

En effet, en plus de toutes les raisons possibles de consulter un chiropracteur (cf « pour quoi consulter ? »), les troubles neuro musculo squelettiques sont prépondérants dans le milieu professionnel. C’est même à l’heure actuelle la maladie professionnelle la plus répandue.

 

Un enjeu économique majeur :

Les chefs d’entreprises l’ont aussi compris et de plus en plus intègrent cette donnée en créant des partenariats en chiropraxie : si l’employé a toutes ses capacités physiques et se trouve dans un état de santé optimal, la société ne se porte que mieux.

Pour illustrer ceci,
Voici des études illustrant la diminution des coûts relatifs à la santé face à une prise en charge chiropratique.

Selon plusieurs études françaises,  la chiropraxie permet d’éviter :

  • 60% en moins d’admission à l’hôpital
  • 59% en moins de jour d’hospitalisation
  • 62% d’interventions chirurgicales évitées
  • 85% de médicaments en moins

En Italie, une étude de 2 ans sur un suivi de 17 000 patients démontre que les patients suivis par un chiropracteur ont :

  • 87,6 % en – d’hospitalisation
  • 75,5 % en – d’absentéisme au travail
Prof F Splendori , Italy.

” Chiropractic therapeutic effectiveness- Social Importance Incidence on absence from work and hospitalization “. 

N’hésitez plus, la chiropraxie peut répondre à vos problématiques grâce à une prise en charge globale et spécifique pour un accompagnement vers une résurrection physique.

Plus d'information sur un autre groupe

Plus d'information sur un autre groupe

Pourquoi consulter?

Pourquoi consulter?